Tous les articles par raidaventuresante585851522

Vaccins Hépatite et Typhoïde

Le même regard apeuré, la même expression pendant la piqûre.. Alexandra intraitable ne s’est pas laissée corrompre par ces regards de « c’est pas moi qui l’a fais.. c’est pas moi qui l’a dis..  ça y est ils sont à jour !!  » Allez courage.. encore 2 rappels pour la Rage et on aura fini les piqûres ..

 

Centre Hospitalier de Dax

Centre-Hospitalier-de-Dax

Un immense Merci à M. Jean Pierre Cazenave directeur de l’hôpital de Dax pour nous avoir offert les vaccins (rage et encéphalite japonaise) nécessaires à notre périple.

Nous remercions également l’ensemble du corps médical du C.H. de Dax qui s’est occupé de nous. Des secrétaires administratives, aux infirmières et Médecins, tout le monde a été au top et cela a été un réel plaisir de venir faire nos piqûres et check-up dans les différents services.

Promis !!! On va essayer de suivre toutes vos recommandations pendant le raid. 

SAM_3462

 

lundi 03 septembre : vaccins

Rendez-vous à l’hôpital de Dax pour les vaccins contre l’encéphalite japonaise :

L’encéphalite japonaise, est un virus apparenté aux virus de la dengue, de la fièvre jaune et au virus West Nile, transmis par les moustiques.

La plupart des infections par le virus de l’encéphalite japonaise sont bénignes (avec de la fièvre et des céphalées) ou sans symptômes apparents mais, dans environ 1 cas sur 250, elles entraînent une maladie grave. Celle-ci se manifeste par l’apparition brutale d’une forte fièvre, des céphalées, une raideur de la nuque, une désorientation, le coma, des convulsions, une paralysie spastique et la mort, le taux de létalité pouvant atteindre 30% des cas symptomatiques, c’est très encourageant….

Parmi ceux qui survivent, de 20 à 30% gardent des problèmes intellectuels, comportementaux ou neurologiques permanents, comme une paralysie, des convulsions récurrentes ou l’incapacité de parler, il manquerait plus que ça, quoi que incapacité de parler, pour certain, ça reposerait…..Nous tenons à remercier le Docteur Laurence Caunègre, ainsi que son interne, qui se sont occupé de nous. Les explications étaient bien détaillées, toutes nos questions ont trouvé leurs réponses.Merci aussi pour la douceur car il y en avait une…. de nous trois qui n’était pas fière.. mais tout s’est bien passé, même pas mal….Merci au Docteur Laurence Caunègre, que nous voyons pour la première fois, et qui nous a offert les consultations.

Nous repartons lundi prochain pour le vaccin contre la rage, et la deuxième injection de l’encéphalite.